Développer la mémoire

mental-health-3337026_1920

« Il est si facile de perdre la mémoire de soi-même. » Henrik Ibsen 

Trous de mémoire, oublis ponctuels, amnésie, la mémoire nous joue parfois des tours !

  • Qu’est-ce que la mémoire ? La mémoire nous permet de stocker, d’encoder et de conserver des informations et apprentissages de façon pérenne ou éphémère tout au long de notre vie et de nous rappeler ces expériences passées.

Il y’a plusieurs sortes de mémoire, la mémoire sensorielle ou immédiate qui disparaît généralement en moins de deux secondes (personnes que l’on croise dans la rue par exemple, panneau publicitaire etc.. ) la mémoire à court terme qui permet de garder l’information temporairement ( le temps se rappeler d’un code ou numéro de téléphone, de trouver un document ou autre)  la mémoire travail ou « mémoire tampon » comme on l’appelle correspond au travail que va effectuer la personne en convertissant des souvenirs immédiats ( le traducteur par exemple qui retient ce qu’il vient d’entendre pour le traduire dans son esprit en même temps qu’il parle) et enfin la mémoire à long terme qui stocke des données longtemps parfois même toute une vie (ce sont nos souvenirs, événements importants etc…)

  • Qu’appelle t’on « Troubles de la mémoire » ? Les troubles de la mémoire appelés aussi troubles mnésiques ou perte de mémoire sont une altération de la capacité soit à mémoriser un fait nouveau, soit à retrouver un souvenir, soit à faire les deux. La personne ne se rappelle plus certains faits récents ou des souvenirs anciens, ou les deux à la fois.

Les causes et facteurs de risque des troubles de la mémoire sont variés et plus ou moins graves : L’alcoolisme chronique, une perte de conscience, un choc à la tête, une crise d’épilepsie, un épisode de confusion mentale, un état hystérique, un traumatisme crânien, un AVC, la fatigue et le manque de sommeil, le stress ou certaines carences alimentaires notamment en vitamines B1 et B12 peuvent être responsables de pertes de mémoire. Certains traitements médicamenteux comme des antidépresseurs, des neuroleptiques ou antibiotiques peuvent également provoquer des troubles de la mémoire.

  • Il existe aussi de nombreuses maladies dont la plus connue la maladie d’Alzheimer, mais aussi une tumeur au cerveau, un manque d’oxygénation du cerveau, une infection des méninges, du cerveau, ou une intervention chirurgicale importante…

Attention il est important de rappeler ici que pour ce qui concerne les chocs traumatiques physiques et maladies dégénératives liées aux troubles de la mémoire, la personne doit être prise en charge et traitée par des médecins compétents en milieu hospitalier, le corps médical saura apporter les soins nécessaires selon un protocole bien établi.

  • L’hypnose pour développer la mémoire : L’hypnose est un état naturel qui permet de débloquer des mécanismes inconscients responsables en l’occurrence de la perte de mémoire en activant ou réactivant de nouvelles ressources et potentiels.

Les techniques utilisées en hypnose sont principalement des techniques de suggestions directes et indirectes, de relaxation guidée, d’expansion de conscience, d’ultra-cohérence mentale, d’hyperesthésie, rêves retrouvés et bien d’autres techniques encore issues de l’Hypnose Classique, Ericksonienne, Humaniste, de la thérapie symbolique ou de la PNL.

Pour prendre rendez-vous : labellehypnose@gmail.com

Article rédigé par : J.Wolski

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s